VAE : A chacun son accompagnement 

La construction de l’offre d’accompagnement VAE tient compte du diplôme ciblé et du certificateur.

La proposition est réalisée, préférentiellement, dans le cadre d’un entretien individuel avec l’accompagnateur. Cet entretien permet de vérifier les expériences personnelles et ou professionnelles acquises par le candidat en adéquation avec le référentiel diplôme.

Le délai de mise en œuvre dépend essentiellement du délai de traitement imposé par le financeur  (11 jours ouvrés dans le cadre d’un financement CPF). L’accompagnement, d’une durée pouvant aller jusqu’à 24 heures, est individuel en présentiel et/ou en distanciel. Le planning peut être aménagé en fonction des impératifs tant personnels que professionnels du candidat.

Le devis proposé reprend le prérequis qui est la recevabilité du candidat pour le diplôme demandé, la durée de l’accompagnement et son organisation dans le temps, les modalités andragogiques, les outils mis à disposition ainsi que les dates de début et de fin estimées.

Une convention d’accompagnement formalisant les engagements de l’accompagnateur et du candidat, de son entreprise et les conditions juridiques de réalisation, est remis au candidat. Il est accompagné d’un planning et d’une attestation de présence qui sera signée à chaque intervention.

VAE : Le distanciel 

Création d’un espace dédié et d’un accompagnement personnalisé tout au long du déroulement de l’accompagnement. 

Le dispositif WIKIFGI permet au candidat de bénéficier d’un espace sécurisé sur lequel il pourra échanger avec son formateur (planning d’intervention interactif, échanges de données et documentation téléchargeable).

VAE : A chacun sa démarche 

Phase 1 :  l’accompagnateur conseille et guide l’action dans la description, l’analyse des activités exercées et les confronte au référentiel. Il aide à l’organisation des données.

Phase 2 : Il conseille et organise l’action rédactionnelle afin de mettre en valeur les tâches réalisées et permettre de constituer les rubriques du livret 2.

Il apporte son appui sur le choix des situations expérientielles pertinentes en corrélation avec le référentiel diplôme et leur mise en place au sein du livret 2.

Cette seconde phase est validée par l’envoi du dossier final de validation.

Phase 3 : La préparation à l’entretien

L’accompagnateur guide l’action du participant pour l’oral de validation finale. Il le forme aux techniques de communication afin de mettre en valeur le travail réalisé en tenant compte des attendus des jurys. (Mises en situation, simulations)

cbgconseils ©. Tous droits réservés.